GabonSociété

UN 9 MARS 2023 NOIR AU LARGE DES CÔTES GABONAISES. L’émotion est toujours à son comble

Depuis le jeudi 09 Mars 2023 dernier, le peuple gabonais est meurtri, attristé et atterré face à l’adversité. Un malheur que les gabonais vivent difficilement.

La situation est d’autant plus difficile que pareille circonstance n’a jamais été vécue dans notre pays. Du coup, un véritable élan de solidarité s’est constitué autour des familles des victimes et des disparus. Ainsi,. face au malheur qui accable de nombreuses familles gabonaises, le Président de la République Ali BONGO ONDIMBA n’est pas resté insensible.
Un deuil de trois jours a été décrété sur l’ensemble du territoire national. Pendant cette période, les drapeaux seront mis en berne. Le gouvernement a emboîté le pas en mettant sur la sellette certains hauts responsables de la marine marchande suspendus de leurs fonctions à titre conservatoire. Il s’agit de Fidel ANGOUE MBA (Directeur général de la Marine Marchande), Ibrahim OKANGA SOUNA (Directeur général adjoint), Paul MAVINGA (Délégué provinciales des affaires maritimes et Bertrand ZUE (Délégué provinciales des affaires maritimes de l’Ogooué maritime). A celà s’ajoute d’autres mesures drastiques visant à faire la lumière sur cette tragédie. Tous celà est encourageant. Au demeurant, il va falloir mettre tout en œuvre pour que les gabonais ne vivent plus jamais ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page