FootballSport

LIBREVILLE TOURNOI CHOC DES TITANS : VICTOIRE FRACASSANTE DE L’ASFU FACE À L’ASF.

Ce lundi 15 Août 2022 a été une soirée cauchemardesque pour l’équipe de L’ASF (Association Sportive de football) opposé à L’ASFU (Association Sportive des frères Unies) sur la marque de 5 buts à 0 dans le cadre de la 4eme journée des matchs de poules du premier grand tournoi dénommé « le CHOC DES TITANS ».

C’est depuis le samedi 13 août 2022 que le quartier du 1er arrondissement de Libreville dit  »Derrière la prison », abrite la première édition du tournoi de football dénommé « le Choc des Titans ». Cette édition qui est à l’initiative de Cyr Atem Cyr MBAH parrain de l’événement en partenariat avec Anna Services et Anna Fondation, voit la participation de 24 équipes venues de tout les horizons et réparties en 6 poules.

Après les prestations des équipes venues du Haut de Guégué, Charbonnages, Akanda, Derrière la Prison pour ne citer que ceux-là, c’est L’ASFU (Association Sportive des Frères Unies) qui est entré en lice face à la modeste équipe de L’ASF (Association Sportive de football) qui n’a pas résisté aux assauts offensifs et défensifs de Besa Bessa, Jordy NGUEMA, BECKAL BE NGUEMA Jean Julien et enfin le portier MATOUTI qui a inscrit le 5eme but de la rencontre permettant ainsi à L’ASFU d’aggraver le score et obtenir les trois points.

Face à ce résultat satisfaisant, l’entraîneur de l’équipe de L’ASFU NDONG ONDO Yvon Vincent (Abedi) s’est réjouit, confiant, de la prestation de ses joueurs en ces termes : «J’ai un groupe soudé… je savais que je sortirais de là, la tête haute et tout s’est passé comme je l’ai prévu. Je suis quelqu’un d’ambitieux qui adore la victoire et notre objectif est de ramener le trophée…»

Un tournoi qui selon le Président du comité d’organisation ENGONE EKOME Sylvain Fiston est l’occasion de rassembler les jeunes autour d’une même passion qu’est le football mais aussi un moyen de détecter des talents. «Nous avons organisé le choc des titans parce que nous avons voulu penser à nos jeunes frères des bas quartiers qui peuvent s’intéresser au football et devenir pourquoi pas des futures internationaux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page