GabonSociété

Paiement des droits d’auteurs au Gabon

Le paiement imminent des droits d’auteurs aux ayant droits

Lors de sa conférence de presse du 9 février, le ministre d’Etat,chargé de la culture a annoncé avec assurance le paiement imminent des droits d’auteurs aux artistes Gabonais inscrits au Bureau gabonais des droits d’auteurs (BUGADA).

Quarante huit ans après l’introduction de ce dossier auprès des instances compétentes, ce 15 février le gouvernement gabonais a prit la décision et l’engagement de procéder à la répartition pour la première fois sur le territoire national de la redevance des droits d’auteurs par le BUGADA (organe de gestion et de protection des droits d’auteurs. Les avantages de cette opération sont multiples à savoir ; les auteurs qui hésitaient à s’inscrire le feront, les utilisateurs réfractaires devront payer les factures.
Interrogé sur la question, le directeur général du BUGADA, Maximilien Obame s’est exprimé en ces mots « les gens s’attendent à recevoir des milliards mais ce n’est jamais ça en terme de droits d’auteurs car le niveau d’écoute, le marché dans lequel nos artistes évoluent et la qualité de la musique vont de paire. » avant d’ajouter
« Plusieurs artistes de renom ne se sont pas fait inscrire peut par lassitude par désespoir après tant d’années d’attentes tandis que d’autres ont simplement balayé d’un revers de la main ces inscription, l’avenir nous dira »
La repartition de cette redevance sera forfaitaire, elle ne concernera que les inscrits d’avant l’exercice budgétaire. Une catégorisation d’artiste a été faite selon leur âge. Ceux de 35 ans et plus, ceux de 20 ans à 35 ans et enfin ceux d’1 an à 20 ans. Il est important de signaler que le montant à partager n’est pas connu du au fait que c’est une répartition forfaitaire.

Edna-Chelsea BABONGUI

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page