GabonSociété

Noël dans la perplexité

Tradition oblige, dans la nuit du 24 au 25 Décembre et le 25 toute la journée, on fête Noël pour commémorer la naissance de Jésus de Nazareth.

A Libreville, l’état d’agitation des populations était manifeste à tous les coins de rue. Les jouets pour enfants point essentiel de cette fête dédiée au partage ont envahis la ville. Mais en réalité, il n’y a pas beaucoup de clients, se plaignent les commerçants. »Les gens sont fauchés » affirme Franck Boussougou, agent de sécurité dans une structure de la place. La célébration de la Noël intervient dans un contexte de crise économique malgré l’évidente timidité de la reprise annoncée par les autorités.

De nombreuses entreprises ont mis la clé sous le paillasson et ouvert la porte au chômage. D’autres, comme la Sogatra (Société Gabonaise de Transport), trainent des impayés de salaires de plusieurs mois. Difficile dans ces conditions de célébrer la fête de la nativité dans l’allégresse. Petit lot de consolation, Noël ce n’est pas seulement des cadeaux à offrir à nos enfants autour du sapin traditionnel ou un regroupement des cellules familiales autour d’un repas. C’est une période chargée cérémoniellement et qui possède une certaine intensité rituelle avec la messe de minuit qui célèbre la venue de Jésus. Moment de réconciliation avec Dieu, ce dont le peuple gabonais a le plus besoin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page