GabonPolitique

Quand Dodo Bounguendza recadre Guy Christian Mavioga

Quand Dodo Bounguendza recadre Guy Christian Mavioga, lors d’une communication donnée au siège du Parti Démocratique Gabonais, le secrétaire générale a réconforté les militants le 17 octobre 2017.

Tout part d’un fait. La veille, lors d’une conférence de presse animée à son cabinet de travail, le porte parole de la majorité (dont le PDG est détenteur de par le nombre de ses élus, son histoire, sa longévité entre autre), Guy Christian Mavioga, a exhorté le très distingué camarade à créer son propre parti politique à l’exemple de son prédécesseur, Omar Bongo Ondimba. Le verbe tranchant, le président du Bloc Démocratique Chrétien a qualifié le Parti Démocratique Gabonais de prédateur. Selon lui, le PDG est le premier danger du Gabon.

Eric Dodo Bounguendza rasuure les Pédégistes

En réponse à cette sortie médiatisée, dans un langage à la mesure de son vocabulaire de linguiste confirmé, Eric Dodo Bounguendza a rassuré les pédégistes venus en masse l’entendre. »allez y dire partout que le PDG est là et y restera, nous sommes et resterons un parti de masse. Certes avec des divergences mais nous jouerons toujours un grand rôle » a t-il indiqué.

Il y’ a des gens qui pour exister sont obligés de s’illustrer

En libérant la parole à ses camarades, le SG par intérim a balayé d’un revers de la main les allégations prononcées la veille par le secrétaire exécutif du BDC en disant simplement qu’il ne se rabaisserait pas à les commenter car pour lui, elles sont sans effet. « Il y’ a des gens qui pour exister sont obligés de s’illustrer par des comportements et des propos sans importance », a t-il ajouté en guise de conclusion.

Babongui Edna-Chelsea

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page